Partenaires

 

 
« Chaque fois qu’un arbre plein de vie est abattu, à seule fin d’assouvir l’avidité et la cupidité des êtres humains, un préjudice et un outrage graves sont infligés à la majesté de la vie.
 
L’arbre n’est pas que racine, tronc, branche et feuillage, il est une passerelle permettant aux forces vitales du cosmos de féconder et de nourrir la planète mère. La brise dont il est la harpe, l’oiseau qui ensemence le silence de ses trilles joyeux, l’ont compris.
 
Pierre Rabhi

.

 

.

.

.

.



 

 

Désolé, les commentaire sont fermés pour l'instant.

© 2010 Des arbres aux hommes